Je trouve qu'en scrap français on reste assez impersonnel ou plutôt neutre. Nous ne nous dévoilons pas (oui, oui, je me considère là dessus comme une Française, j'ai pris les habitudes des scrappeuses françaises, normal, c'est ici que j'ai connu cette belle passion) on ne parle pas beaucoup de soi, on ne se montre pas en tant qu'une personne mais on reste incognito, scrappeuse mais pas quelqu'un.

On vit à 100 à l'heure, on ne se pose pas trop de questions, on ne s'arrête pas sur des choses de la vie, on fonce, on accomplie ce qu'il y à acomplir et voilà. Parfois je m'arrête. Je prends une grande respiration et je pars à la recherche de moi-même. J'aime bien savoir où je vais, savoir quel est le sens à mon existence, quel chemin je suis et pourquoi. Certaines questions un peu plus spirituelles, un peu plus profondes me trottent dans la tête, peut-être aussi à la suite des événements douloureux qui ont frappés mon pays.

Vous vous en foutez pas mal, je sais. Ce texte-là, je sais qu'il parlerait plus aux Polonaises qui sont continuellement à la recherche des réponses aux questions les plus étranges et intérieures.

Tout ça pour en venir à ma page du jour, faite sur un coup de' tête, avec une photo de moi, pour le peu qu j'en ai... du bazzil et des Lavender Emotion de ILS

Le plus difficile dans une vie c'est de rester fidèle à soi-même

---------------------------------------------------------------

We Francji scrap to mile hobby ale raczej rzadko jest to jakas osobista forma ekspresji. Owszem scrapowe trendy na pewno spogladaja na Was z prac francuskich scraperek ale tak na dobra sprawe poza ich humorem czy moze aktualna moda nie znajdziecie tam nic o samej scraperce. Oczywiscie uogolniam ale u wiekszosci tak wlasnie jest. Scrapy moga byc piekne, wspaniale i wszelkie ohy i ahy, tak, ale bezosobowe i bez duszy... poza kilkoma wyjatkami

Niestety moj scrap tez taki jest. Po czesci. Sila rzeczy, bo to tu wlasnie poznalam to hobby i francuskim nurtem sie rozwinelam. Czasem mi to przeszkadza, czasem uciekam od tego dopracowanego i estetycznego swiata zeby zrobic cos tak po prostu z odrobina siebie, jakas glupia (czy madra??) mysl, jakis nastroj... a nie tylko elegancki album ze zdjeciami moich dzieci

We Francji scrap to hobby a nie proba pokazania siebie, uzewnetrznienia sie... Zazdroszcze Wam dziewczyny bo Wy w Polsce macie te dusze, ktora ja troche zatracilam w tym innym swiecie. Brakuje mi czasem tego bardziej duchowego podejscia do zycia, gdy czlowiek szuka sensu, szuka odpowiedzi na nurtujace go pytania, gdy w wydarzeniach czy slowach doszukuje sie symboliki i znaczen.... Moze to i ostatnie wydarzenia w Polsce przywolaly u mnie ten dziwny, pelen przemyslen nad soba, stan....

Przyszla mi ochota na scrapa o sobie, krotki i malutki, wlasciwie to nijaki tylko ja wiem dlaczego akurat tyle na tej stronce jest a dlaczego nie ma wiecej... Raz mi sie udalo wywolac swoje zdjecie to i scrapa z nim zrobilam...

Najtrudniejsze w zyciu jest  pozostac wiernym samemu sobie

IMGP0705

IMGP0707

IMGP0703_edited